Pourquoi le monitoring de l’expérience utilisateur est plus difficile à mettre en œuvre avec les applications modernes ?

Les applications cloudifiées utilisent des services d'infrastructure qui permettent de fonctionner à l'échelle mondiale.

  • Les CDN (Content delivery network) diffuse ldes contenus au plus près des tous les utilisateurs à l’échelle mondiale. 
  • Rendu côté client. Au lieu de fournir toutes les ressources du côté serveur, les JavaScripts sont placés dans les pages initiales. Ces scripts sont exécutés localement par le navigateur de l’utilisateur. Ce JavaScript charge le contenu et s’assure qu’il est correctement rendu à partir du navigateur. Cela permet des interactions plus riches et un rendu plus rapide une fois les scripts chargés. La plupart des applications web populaires s’appuient pour cela sur des frameworks comme ReactJS, VueJS et Angular. 
  • Single page web applications / applications monopages (SPAs). Ces frameworks JavaScript rendent possibles des applications web dans lesquelles le contenu d’une page unique peut être réécrit dynamiquement au lieu de charger des pages pré-rendues par le serveur. Le concept de navigation d’une page à l’autre disparaît et des applications deviennent plus réactives. Une fois que le CSS, les fichiers principaux et les javascripts sont chargés, les seuls échanges entre le client et le serveur se font par le biais d’API (en utilisant des appels Ajax et JSON par exemple).
  • Edge computing (Traitement de données en périphérie) : cela consiste à distribuer le calcul et le stockage des données au plus près des utilisateurs pour accélérer le rendu de l’application. La principale différence avec les CDN est le fait que c’est le calcul et non le stockage des données statiques qui est rapproché des utilisateurs.

L’utilisation des technologies de edge, cloud computing, des CDNs et du rendu côté client rend la supervision de l’expérience plus difficile

Bien que ces technologies améliorent considérablement l’expérience utilisateur et les possibilités des applications web, elle apportent également de nouveaux défis en matière de sur la supervision des performances :

  • Cloud / Edge computing. En s’appuyant sur des technologies comme  IAAS (infrastructure as a Service) et PAAS (Platform as a service), vous réduisez votre niveau de contrôle et vos options pour instrumenter votre application. Par exemple, vous ne pouvez pas placer un agent sur un PaaS et vous devez vivre avec l’instrumentation native fourni par votre fournisseur de cloud ou instrumenter votre code. 
  • Service CDN / Hébergement Edge (en périphérie). La répartition de vos ressources dans des infrastructures tierces rend plus difficile la supervision de leurs accès par vos utilisateurs.
  •  Applications monopages et rendu côté client. Le monitoring traditionnel des utilisateurs véritables (RUM) est conçu pour les applications rendues sur côté serveur.
  • La complexité du chemin réseau de bout en bout. En fonction de la localisation des utilisateurs, il devient très difficile de comprendre le chemin réseau qui est suivie pour accéder à toutes les ressources de l’application.

Quel est le serveur DNS utilisé et quels est le temps de résolution et le résultat ? La résolution renvoie vers une ressource située à quel endroit ? Comment l’emplacement, le chemin réseau et les performances varient-ils dans le temps ?

Comprendre l’expérience utilisateur des applications modernes nécessite une nouvelle approche du monitoring des performances.

  • Mesurer l’expérience du point de vue de chaque utilisateur
  • Comprendre l’impact de chaque couche d’infrastructure (CDN, service de tiers, edge computing, services cloud - PaaS)
  • Refléter l’expérience utilisateur pour les Apps SPAs et les fonctions rendues côté client.

Donnez à votre équipe une visibilité de bout en bout de l’expérience numérique des applications cloud


Kadiska surveille l’expérience globale des applications modernes quelle que soit la façon dont elles sont hébergées, distribuées et affichées.

  • Quelle que soit l’infrastructure où vous hébergez vos ressources: toutes les requêtes de vos utilisateurs seront tracées.
  • Quel que soit le mode de fonctionnement de votre application: que votre application soit affichée côté serveur ou côté navigateur elle sera monitorée
  • Partout dans le monde, les stations de performance de Kadiska testeront toutes les ressources appelées par vos véritables utilisateurs (serveur DNS, chemin d’accès réseau à toutes vos ressources -edge, CDN, cloud ou data centers) 

Cela avec un service qui s’installe instantanément et totalement non intrusif !

L’expérience numérique des applications modernes en un clin d’oeil

Envie d’en savoir plus ?

Prenons 20 minutes pour discuter de vos besoins et vous présenter Kadiska en détails !

Contactez-nous !